tannage végétal cuir
Divers

Qu’est-ce que le tannage naturel ?

Quand on parle de cuir, on parle obligatoirement de tannage… En effet, pas de cuir véritable sans cette étape obligatoire qui consiste à transformer les peaux en cuir ! Le tannage végétal est l’une des méthodes qui permet de traiter le cuir. Mais attention à ne pas confondre le cuir végétal et l’éco-cuir qui n’ont rien à voir en commun ! Vous souhaitez en apprendre davantage sur les tanins végétaux ? Vous êtes au bon endroit, voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

Qu’est-ce que le cuir ?

On s’en sert pour fabriquer des vêtements, des chaussures, des canapés… Mais savez-vous vraiment ce qu’est le cuir ? Le cuir est un matériau noble… Mais avant d’apparaître tel que nous le connaissons, le cuir opère une vraie métamorphose ! En effet, à l’origine, le cuir provient de la peau animale… On transforme alors une matière putrescible, c’est-à-dire la peau animale, en une matière imputrescible, c’est-à-dire le cuir ! Bien évidemment, le processus qui permet d’obtenir un cuir lisse ou grainé est complexe et comprend de nombreuses étapes, toutes minutieuses et importantes. Le savoir-faire des tanneurs et mégissiers permet ainsi d’obtenir différents résultats, voilà pourquoi on parle de cuir lisse, de daim, de nubuck, de cuir vieilli… Une belle paire de chaussures en cuir est toujours une paire réalisée avec du cuir de qualité !

En quoi consiste le tannage ?

Comme évoqué précédemment, le tannage consiste à transformer la peau de l’animal en cuir souple et durable à l’aide de ce que l’on appelle, des tanins. Ces tanins peuvent être naturels, ou non, comme nous allons le découvrir. Ce procédé permet de passer d’une peau putrescible à un produit imputrescible. Le cuir peut alors résister à l’eau, froide ou chaude… Mais le tannage permet surtout au cuir de ne pas pourrir ! Grâce à cette étape primordiale, le cuir reste hydraté et peut être conservé très longtemps !

Quels sont les différents types de tannage ?

Il faut également savoir qu’il existe deux sortes de tannage : le tannage végétal et le tannage au chrome. La première technique est celle qui nous intéresse. La seconde présente beaucoup moins d’intérêt et est de plus en plus critiquée… Moins coûteux et plus facile à appliquer, le tannage au chrome consiste à utiliser des sels d’aluminium ou de chrome… Comme vous le savez certainement, il s’agit de produits chimiques très polluants. En plus d’être nocifs pour l’environnement, ils sont aussi responsables de nombreuses allergies ! Ainsi, même si le tannage au chrome permet de gagner en productivité, la qualité est nettement inférieure et affecte la planète !

Qu’est-ce que le tannage végétal ?

Contrairement au tannage au chrome, le tannage végétal permet de tanner la peau de l’animal à partir de substances naturelles. En effet, le tannage végétal consiste à utiliser les tanins que l’on trouve dans les pépins, les feuilles ou même dans la sève de certains végétaux. Bien évidemment, certaines espèces sont privilégiées car elles possèdent une concentration particulièrement intéressante en tanins. C’est notamment le cas du châtaignier, du mimosa, de l’acacia ou encore du chêne. Il faut également savoir que cette technique ne date pas d’aujourd’hui, bien au contraire… Le tannage végétal était déjà une pratique courante durant la préhistoire ! Ce n’est pas pour rien si les spécialistes de ce type de tannage emploient la devise suivante : « du tan et du temps » ! Un cuir au tannage végétal est un cuir au toucher ferme, un cuir bien entretenu grâce à une méthode très ancienne !

Comment est réalisé le tannage végétal ?

Il y a des siècles déjà, nos ancêtres plongeaient les peaux des bêtes dans des grandes cuves remplies de substances végétales. La méthode a bien évolué, mais le procédé reste le même… Même si ce dernier est bien moins long qu’autrefois ! En effet, à l’époque, tanner une peau pouvait prendre plusieurs années ! Aujourd’hui, le tannage végétal est plus rapide et ne prend pas plus de de quelques jours, tout au plus. Pourquoi ? Car les solutions sont beaucoup plus saturées en tanins. Le temps de macération est donc moins important.

Pourquoi privilégier le processus de tannage végétal ?

Les cuirs obtenus en procédant au tannage végétal permettent d’obtenir de jolies teintes naturelles, des couleurs uniques qui se patineront avec le temps. En effet, les couleurs du cuir végétal sont reconnues pour être particulièrement profondes et nuancées. Les cuirs sont aussi plus fermes que les cuirs au tannage chrome… Mais ce ne sont pas les seuls avantages ! Privilégier le cuir végétal, c’est aussi œuvrer en faveur de l’environnement. Pourquoi ? Car il s’agit d’un procédé qui respecte la nature en utilisant des tanins d’origine organique comme des végétaux ou l’écorce des arbres. Mais ce n’est pas tout. Ce type de cuir est aussi meilleur pour la santé car sa confection ne requiert pas l’usage de produits chimiques. Il n’y a donc pas de risque d’allergie… Cela ne concerne donc pas uniquement la santé de l’utilisateur mais aussi celle du travailleur qui effectue le tannage végétal !

Quelle est la différence entre un cuir végétal et un éco-cuir ?

Comme vous l’aurez compris, le cuir végétal est bien élaboré à partir des peaux de bêtes… Des peaux qui ont été tannées avec des tanins végétaux, voilà pourquoi on parle de cuir végétal ! Ce cuir ne doit pas être confondu avec ce que l’on nomme « l’éco-cuir ». Le cuir végétal n’est pas fabriqué, à proprement parler, avec des végétaux… Les cuirs végétaux existent bien et sont élaborés à partir de différents éléments naturels comme le coton, le maïs ou le soja. On parle aussi de cuir vegan comme le cuir d’ananas, le cuir d’eucalyptus ou le cuir d’eucalyptus… Attention donc si vous pensez acheter un cuir issu d’arbres ou de plantes car l’appellation « cuir végétal » est une erreur d’usage. Il vaut mieux parler de cuir à tannage végétal pour éviter les confusions !

Comme vous l’aurez compris, le tannage végétal est une méthode aux nombreux bénéfices, un procédé respectueux de l’environnement et de la santé de l’homme… Pourtant, plus de 85% des peaux tannées dans le monde sont encore issus du tannage au chrome. Heureusement les temps changent et l’écologie est un sujet prioritaire. Le tannage végétal a donc de grandes chances de se développer encore davantage dans les années à venir !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.